Refuge animalier

Bourbourg (59), 2024

  • MOE : sam.banchet, V2R ingénierie environnement, HDM ingénierie, Atelier MOABI, ETC
  • MOA : SIVOM des rives de l'Aa et de la Colme
  • Surface : 2 044 m²
  • Budget : 2 982 926.88€ HT
  • Phase suivie : Projet lauréat, AVP en cours
  • Crédits : sam.banchet, intoperspective

Le projet se situe sur un ancien corps de ferme enveloppé par la nature et offre une zone constructible de 9800 m². L’objectif sera d’assurer le bien-être des animaux tout en préservant l’environnement.

Nous souhaitons intégrer une intelligence du mode constructif, axée sur des approches techniques, architecturales et écologique, afin de servir un projet ambitieux. Cette approche réfléchie s’inscrit dans une perspective plus large visant à concilier efficacité opérationnelle et responsabilité environnementale.

Le projet comprend des espaces dédiés aux chiens et aux chats en tenant compte de leurs particularités individuelles. Avec 25 box pour l’adoption de chiens et 24 pour la pension canine, le dessin intègre une circulation intérieure pensée pour faciliter l’entretien du personnel et répondre aux besoins des visiteurs. Pour les chats, 5 chatteries seront implantées stratégiquement près des bureaux.

Des box intérieurs équipés de chauffage au sol et d’une conception économe en énergie sont prévus pour les chiens, des zones extérieures offrant de l’air et du soleil avec des abris discrets et des espaces sociaux favorisant les interactions. Les ouvertures intérieures sont adaptées à différentes hauteurs de vue et les revêtements sont choisis pour assurer confort et sécurité, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Chaque détail est pensé pour répondre aux besoins tant des animaux que des humains, créant ainsi un environnement optimal.

Afin de respecter la quiétude des riverains, nous prévoyons la mise en place d’un merlon végétalisé agissant comme un doux écran acoustique végétal.

L’orientation stratégique du volume bâti a pour objectif de créer un écran protecteur, préservant ainsi les espaces extérieurs des potentielles perturbations liées aux vents.

Par ailleurs, dans une perspective énergétique, les locaux isolés et chauffés seront judicieusement positionnés pour profiter au maximum des orientations sud et ouest.

La conception d’un bâtiment à patios ouverts offre l’opportunité unique d’intégrer le vivant dans le projet et favorise l’interaction entre la nature, les humains et les animaux.